La cigarette électronique ou e-cigarette ou encore e-cig

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La cigarette électronique ou e-cigarette ou encore e-cig, dont la quasi totalité est fabriquée dans des usines en Chine est un dispositif relativement simple constitué d’une batterie, d’un atomiseur, (en fait une simple résistance munie d’un interrupteur) et d’une cartouche contenant le liquide produisant la “fumée”. Pour les cigarettes électroniques à “switch automatique”, en aspirant, comme pour une vraie cigarette, l’utilisateur provoque une dépression qui agit sur une membrane servant de contacteur et laissant passer le courant de la batterie vers la résistance. Pour celles à “switch manuel”, il faut appuyer sur un petit bouton pour provoquer le passage du courant de la batterie vers la résistance.
La partie “électronique” est le plus souvent réduite à sa plus simple expression permettant dans certains cas une temporisation (quelques secondes) du temps pendant lequel la résistance va chauffer. Il y a également une micropuce électronique dans les batteries, comme pour toutes les batteries de type li-ion afin d’éviter tout risque de surchauffe et donc une éventuelle explosion. Dans bien des cas, et notamment lorsqu’il s’agit de dispositifs à switch manuel (qui est tout simplement un bouton permettant le passage du courant de la batterie vers la résistance), aucun dispositif électronique n’est nécessaire (sauf celui pour la batterie li-ion pour des raisons de sécurité comme pour tout autre dispositif utilisant ce type d’accumulateur).

Pour toutes question consulter le blog de la cigarette electronique

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »